2013 03 sept.

Fermeture du site

Après 15 ans d'existence, Arthur Rimbaud - Mag4.net ferme ses portes (Quelques articles publiés sur ce blog resteront cependant en ligne sur une suggestion d'Alain Bardel).

Je tiens à remercier tous les artistes, auteurs, chercheurs, passionnés ou simples passants qui m'ont apporté leur soutien et leur aide précieuse pendant toutes ces années. Ils m'ont permis d'enrichir le contenu jour après jour et de suivre au plus près l'actualité rimbaldienne. Je vous invite à poursuivre l'aventure avec l'excellent site d'Alain Bardel.

Les habitués du forum pourront continuer à suivre les recherches, discussions et autres inévitables polémiques autour de Rimbaud et son œuvre sur les blogs personnels des principaux intervenants ou ex-intervenants (cités par ordre d'apparition sur le forum) :
- David Ducoffre : Enluminures (painted plates)
- Circeto : Rimbaud était un autre!
- Jacques Bienvenu : Rimbaud Ivre
- Jacques Desse : Chez Les Libraires associés

Je vous donne également quelques liens complémentaires vers les sites des deux revues rimbaldiennes, le site du journal l'Union et celui de la ville de Charleville-Mézières, ville natale du poète :
- Parade sauvage, revue d'études rimbaldiennes
- Rimbaud vivant, revue de l'Association des Amis de Rimbaud
- L'Union/L'Ardennais
- Charleville-Mézières

Je vous souhaite à toutes et à tous bonne rentrée et bonne route sur le chemin des ailleurs.

Elle est retrouvée ! Quoi ? L'Éternité. © Mag4. Tous droits réservés

"Elle est retrouvée ! Quoi ? L'Éternité. C'est la mer mêlée au soleil"

(Arthur Rimbaud, Alchimie du Verbe, Une Saison en Enfer)
2012 16 sept.

Les Libraires associés : Autour de Rimbaud

Rentrée littéraire pour les Libraires associés qui viennent de publier sur la toile quelques études autour de Rimbaud.

Lire la suite...

2011 04 mar.

Un Coin de table à Aden : le point de vue de Reinhard Pabst

Dans un précédent article, je vous avais annoncé que Reinhard Pabst avait découvert une lettre autographe de Dutrieux, datée du 16 août 1880 et envoyée de Siout, Égypte. Cette lettre prouvait que le docteur n'était pas présent à Aden au mois d'août 1880 en même temps que l'explorateur Henri Lucereau, mais bien au mois de novembre 1879, conformément à son propre témoignage. Elle permettait ainsi de confirmer l'absence de Rimbaud à la terrasse de l'hôtel de l'univers.
Voici aujourd'hui quelques détails supplémentaires sur cette lettre et son découvreur. Ils avaient d'abord été postés dans un commentaire mais ils méritent bien un article à part entière.

Lire la suite...

2011 09 fév.

Vie et œuvre extraordinaires du docteur P.J. Dutrieux

Pierre-Joseph Dutrieux est né à Tournai le 19 juillet 1848 et mort à Paris, le 30 janvier 1889. Il est enterré au cimetière Sud de Tournai, carré 7, concession 407 (avec sculpture). Ainsi, nos vies, plus tard, seront-elles résumées !

Lire la suite...

2011 07 fév.

Un Coin de table à Aden : le docteur Dutrieux chasse Rimbaud de la photo

Un chercheur allemand vient d'apporter la preuve de la non-présence du docteur Dutrieux à Aden au mois d'août 1880, écartant ainsi définitivement Rimbaud de la terrasse de l'hôtel de l'Univers.

Lire la suite...

2011 03 fév.

Histoires Littéraires n°44 : Rimbaud employé de commerce

Le n° 44 de la revue Histoires Littéraires octobre-novembre-décembre est paru. Il contient un sujet rédigé par Jean-Jean Lefrère et les Libraires sur « Monsieur Arthur Rimbaud employé de commerce ».

Lire la suite...

2011 30 janv.

Un Coin de table à Aden : suite de l'affaire Rimbaud-Dutrieux

En réponse à l'article de Jacques Bienvenu révélant la présence du docteur Dutrieux sur la photo du Coin de table à Aden, information relayée par une dépêche de L'AFP, les Libraires ont répliqué sur leur blog par un communiqué quelque peu agressif intitulé Un mourant en pleine forme.... Ils y laissaient entendre que, pour arriver à l'identification de Dutrieux, Jacques Bienvenu avait occulté un de ses portraits et utilisé une photo grossièrement retouchée.

Qu'en est-il exactement ?

Lire la suite...

2011 25 janv.

Errare humanum est, perseverare etc.,...

Réponse à deux articles excellents, très spirituels et surtout ô combien étayés (on a de toute évidence affaire à des spécialistes... en photos jaunies), intitulés : "La barbe !", articles mettant en cause (ou pas, allez savoir, car l'Humain est un animal prudent) l'identification de notre bon docteur tournaisien Pierre-Joseph Dutrieux, en tant que barbu (à la tempe fort dégarnie) de la photo du Coin de table à Aden.

Lire la suite...

2011 24 janv.

Un Coin de table à Aden : Georges Révoil cède sa place au docteur Dutrieux

Parmi les nombreux articles parus à propos du nouveau visage de Rimbaud découvert par les Libraires associés, dont certains font l'une des images marquantes de 2010, il en est un qui attire tout particulièrement mon attention en ce début d'année : celui de Jacques Bienvenu à propos d'un certain docteur Dutrieux, qui remet en cause la présence de Georges Révoil sur la photo du Coin de table à Aden, et par là même celle de Rimbaud.

Lire la suite...

2011 13 janv.

Retour sur la photo du coin de table à Aden : "Rimbaud" était un autre !

(Il faut reconnaître aussi qu’il nous avait prévenu !)

Amateurs de mythes, lecteurs, auditeurs, spectateurs distraits, qui un jour, deux jours, plusieurs mois pour les plus masochistes, avez été abreuvés par cette fameuse histoire d’une photo retrouvée de Rimbaud, oyez la nouvelle nouvelle : le poète à la culotte au large trou n’était pas sur cette photo.
Rimbaud n’était pas Rimbaud !

Lire la suite...

- page 1 de 5



Hit-Parade